La neige a un nom… Kamouraska

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Parce que depuis le début de notre projet photo à Kamouraska, les paroles d’une chanson ne cessaient de nous trotter dans la tête…

Michel Conte a écrit cette  magnifique chanson inspirée du film homonyme de Claude Jutra, film lui-même tiré du roman d’Anne Hébert.

Merci belle Joëlle pour cette session sous la neige et le vent. Voici Kamouraska.

Il faudrait de mes yeux
Chasser la poudrerie
Et les rires qui tintent
Au fond de ma mémoire

Il faudrait les briser
Et les jeter au vent
Mais le vent a un nom
Qui est Kamouraska

Il faudrait de mon cœur
Effacer les tempêtes
Et les plages sans fin
Qui dorment sur ma peau

Il faudrait les unir
Au ciel qui me déserte
Mais le ciel a un nom
Qui est Kamouraska

Kamouraska, Kamouraska
Tu as pris mon amour au piège
Comme une bête dans le bois
Kamouraska, Kamouraska
Ton nom m’habite et me possède
Je suis l’automne qui se rend
Ma vie ne t’échappera pas
Je t’appartiens, Kamouraska

Il faudrait de ma bouche
Arracher la tendresse
Et les traces de sang
Qui rêvent sur mes mains

Il faudrait les enfouir
Sous la neige nouvelle
Mais la neige a un nom
Qui est Kamouraska, Kamouraska

Kamouraska, Kamouraska
Tu as pris mon amour au piège
Comme une bête dans le bois
Kamouraska, Kamouraska
Ton nom m’habite et me possède
Je suis l’automne qui se rend
Ma vie ne t’échappera pas
Je t’appartiens, Kamouraska

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

Dyade photo| Session photo à Rivière Ouelle

 

 

 

Photographe : Dyade photo

Lieu : Pointe-Aux-Orignaux, Rivière-Ouelle, près de La Pocatière, Bas-Saint-Laurent

 

No Comments

Post a Comment